En prélude à la Fête des vergers

Ecolo en visite chez Paille-Tech à Franière

Le 8 septembre prochain, les locales ECOLO de Fosses-la-Ville, Floreffe et Mettet organisent pour la 5e année consécutive la Fête des Vergers. Cette année, le thème de la Fête est « la paille dans tous ses états ». Ce thème sera décliné tant à travers la déco que dans le choix des exposants.

Publié le lundi 5 août 2013

La paille, matériau local et bon marché est un excellent isolant utilisé de plus en plus en éco-construction. C’est pourquoi, dans l’objectif de mettre en perspective cette Fête, une visite de l’entreprise Paille-Tech a été organisée le 11 juillet dernier. En compagnie du député fédéral Georges Gilkinet, une dizaine de membres des locales de Fosses-la-Ville, Floreffe et Mettet se sont rendus à Franière. Depuis 2009, l’activité de l’entreprise s’organise autour de deux pôles : recherche et développement d’un côté et production de l’autre. Utiliser la paille dans la construction ne date pas d’hier tant les atouts de la paille sont nombreux : elle ne coûte pas cher, on en trouve facilement et elle constitue un excellent isolant.

Ce qui est nouveau chez Paille-Tech c’est la manière dont la paille est mise en oeuvre. Dans la construction en paille traditionnelle, l’ossature bois est montée sur le chantier et les ballots sont ensuite installés à l’intérieur des murs. Suivent quelques jours où les entrepreneurs espèrent ne pas avoir de pluie avant que les murs soient protégés d’un enduit.

Le procédé employé dans l’entreprise de Franière est tout différent puisque tout se préfabrique en atelier. Les ossatures en bois sont montées avant d’être remplies à l’horizontale avec la paille qui peut ainsi être parfaitement compressée. Un enduit de terre est alors projeté à plat. Cette méthode permet l’utilisation d’un mélange assez liquide qui peut combler tous les interstices et donner une finition déjà très lisse aux murs. Après séchage, les panneaux sont redressés puis amenés sur le chantier pour y être assemblés. Ainsi, après trois semaines de préparation en atelier, une maison se monte en cinq jours sur le terrain.

Cette scrl floreffoise où travaillent 7 associés construit ainsi une dizaine de maisons par an tout en continuant les recherches utiles à l’amélioration du processus.

Pour s’assurer d’une certaine indépendance par rapport au système bancaire, la société a pris la forme d’une coopérative. Chacun peut y prendre des parts et contribuer ainsi au développement de cette entreprise en pleine expansion. Voilà donc à deux pas de chez nous un bel exemple d’une activité économique créative et respectueuse de l’environnement : la paille provient d’une ferme bio de St Gérard tandis que la terre vient d’une argilière de Mettet. En tant qu’ECOLO, nous nous réjouissons de la présence de ce genre d’activité non délocalisable, qui crée de l’emploi local tout en respectant l’environnement.

Pour en savoir plus, venez découvrir le stand Paille-Tech lors de notre prochaine Fête des Vergers.