Conseil communal du 7 octobre

C’est un conseil communal qui méritait pas mal d’attention qui a eu lieu lundi soir ! La commune devait faire état de ses propositions pour les 5 années à venir en matière de plan de cohésion sociale d’une part et de politique de logement d’autre part.

Publié le jeudi 10 octobre 2013

Autant dire que les matières n’ont pas été traitées avec le même sérieux. 

Pour le plan de cohésion sociale, même si on peut regretter que peu d’associations purement locales soient parties prenantes, il y a quand même une volonté de faire travailler à plusieurs niveaux ( culturel, formation, soutien à l’emploi,.. ) et sur les différents territoires de la Ville. Cependant, c’est vrai qu’en matière de santé et d’aide aux personnes plus âgées en particulier ont aurait aimer voir développer plus d’ actions transgénérationnelles ... on pourrait penser notamment aux habitats accueillant des jeunes couples et des personnes plus âgées et souvent seules. De plus l’aide aux personnes précarisées dans la recherche d’emploi n’est pas suffisante notamment en matière de mobilité. Trouver un emploi mais ne pas pouvoir s’y rendre reste une réalité ! Les bus, le taxi social, le Ravel ne sont pas suffisamment pensés de façon structurée.

Par contre, pour la politique de logement... trouver comme excuse que cela est infaisable pour ne rien faire ou si peu... c’est disons pathétique. Evidemment on ne pourra pas créer 400 logements sociaux à Fosses... mais quand on voit que la politique du logement à 5 ans est résumée en une page on peut se dire que la volonté d’aboutir est loin être présente. 

Entre ces 2 points le conseil communal a eu l’occasion notamment de faire un petit détour par le coût vérité de nos déchets. Ce poste coûte trop à la collectivité vis à vis de ce que la population paie. Est ce donc irréaliste d’essayer d’expliquer comment diminuer les déchets (consommation, compost, poules,.. ) plutôt que de systématiquement envisager une augmentation du coût du sac ou de la taxe ? D’après la majorité, oui ! En gros, ici c’est le bâton plutôt que la carotte !

Suite aux prochains épisodes qui s’annoncent plein de suspens ... les budgets seront au menu !

Céline Casteels